Des fleurs pour l'hiver

Bonjour à tous,

voici aujourd'hui le premier article des Pépinières Guitton.
Nous allons essayer de vous faire découvrir des plantes et vous donner des conseils, via ce blog.

L'hiver s'installe : la température baisse, la luminosité aussi, les arbres perdent leurs feuilles. On se dit que le jardin va être tout triste, dénué de ses couleurs.
Mais (car il y a un "mais" ^^) il existe des plantes dont le feuillage persistant et les fleurs automnales et hivernales, sauront enjoliver votre jardin.

Nous allons vous en présenter trois aujourd'hui : le Camelia sassanqua, le Viburnum tinus et le
Mahonia intermedia 'Wnter gold'.

Le CAMELIA SASSANQUA, aussi appelé Camelia d'automne.


Sa floraison de septembre à décembre saura teinter de rose, de rouge et de blanc vos jardins.
Pouvant atteindre au moins 2m à l'âge adulte, le Camelia est une plante rustique.
Elle supporte le plein soleil, mais il vaut mieux éviter de le mettre en plein sud (exposition trop brûlante l'été).

Le VIBURNUM TINUS, aussi appelé Laurier tin.


Le Viburnum tinus fleurit de l'automne au printemps. Utilisé en haie ou en isolé, son port buissonnant arrondi ne dépasse pas les 3m.
L'écorce grisâtre forme un contraste avec le rouge de ses jeunes rameaux.
Alors que le dessous de la feuille est velu et de couleur pâle, le dessus est, quant à  lui, vert foncé et luisant.
Le laurier tin est une plante rustique qui supporte le soleil comme le mi-ombre.

Le MAHONIA INTERMEDIA 'Winter Gold', également appelé Mahonie à feuille de houx


Cet arbuste touffu fleurit de décembre à février.
Pouvant atteindre 4m, le Mahonia illuminera vos coins ombragés par le jaune franc de ses fleurs.
Les insectes butineurs aiment ses fleurs odorantes, et les oiseaux aiment les petites baies bleues qui leur succèdent.
Souvent utilisé dans les haies défensives, il peut aussi se mettre en isolé. Son côté graphique s'accorde avec une architecture moderne ou un jardin épuré.


Rédigé le  16 nov. 2016 15:55  -  Lien permanent

Partager

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site